Le monde du masque africain est aussi inextricable que la forêt équatoriale ! Il est présent dans toute l'Afrique noire et revêt différentes formes et significations en fonctions des régions.  Le masque est une création particulièrement importante et contrairement à la manière dont on l'expose à l'heure actuelle dans les musées, il n'est jamais porté seul mais accompagné d'un costume. Le masque est la plupart du temps un objet sculpté en bois, tissus,cuir qui permet à l’homme de modifier son apparence, soit pour se cacher, soit pour exprimer sa croyance.

masque africain

Le masque cache ainsi et supprime totalement l'identité de celui qui le porte. L'objectif de ce masque n'est pas de représenter une réalité visible mais une réalité d'ordre morale, surnaturelle, spirituelle. L'individu en revêtant ce masque perd ainsi son identité au profit d'une force bénéfique.

Ainsi la première raison d'être de ces masques n'est pas le plaisir de l'oeil. Leur destination profonde est ésotérique axée sur les cultes ancestraux et mystiques.

Les formes de masques sont assez variées et les masques faits dans des matériaux les plus divers. Trois tendances formelles principales se détachent. Les masques zoomorphes à tête de lion, antilope,hyènes et toute sorte d'autres animaux. Les masques antropomorphes à formes humaine représentent des hommes ou des femmes et les masques associant traits d'animaux et traits d'humains.

masque_africain_ANTILOPE masque antropomorphe africainmasque zoo antropomorphe

En Afrique , le masque n'est nullement un objet décoratif. Chaque tribu à ses propres masques. Le masque peut être un masque facial, frontal, un masque heaume, un masque d'épaule et avoir différentes tailles. Les masques antropomorphes peuvent avoir des traits naturalistes, idéalisés, à expression effrayante mais ils ne sont jamais réaliste puis leur principale fonction est de représenter une réalité invisible. Contrairement aux idées reçues, le masque n'est pas utilisé pour quelconque sorcellerie bien au contraire il protège contre les forces du mal, les maladies et assure la sécurité de la population. Le masque n'a ainsi pas une unique fonction, ni une seule signification.

Les masques africains sont conçus pour être utilisés lors de cérémonies sociales ou religieuses. Au moment ou l'homme porte ce masque, le porteur est investi des attributs d'une force divine et sociale. Les masques sont utilisés dans 4 domaines principaux. Dans le domaine culturel, lors des cérémonies initiatiques, les rites liés à la naissance ou à la mort. Le masque joue alors un rôle d'intermédiaire entre les Dieux et les hommes. Dans le domaine socio-politique, le masque va venir régler les probème de Paix et de guerre lors de prise de décisions. Il vient ainsi assurer la sécurité des villageois. Le masque est aussi utilisé dans le domaine economique, lors de cérémonies pour le bon déroulement des moissons ou pour apaiser les dieux lors de catastrophes naturelles. Mais également lors de cérémonies ludique, lors de fêtes, réjouissances et jeux de danse.

Mais la fonction fondamentale du masque est celle du maintien de l'ordre dans tous les domaines, les masques incarnent les Dieux et sont les dépositaires de leur autorité. c'est un véritable apparail idéologique qui assure l'ordre de la société traditionnelle Africaine.

 Lors de la fabrication de ces masques, des couleurs aux significations symboliques sont utilisées. Certaines de ces couleurs, issues de pigments naturels, sont également utilisées à même la peau. Les participants aux cérémonies se maquillent alors le visage selon une symbolique proche de celle des masques. Le blanc fabriqué à partir de craie représente la lumière, le divin, la pureté, le passage de la mort à la renaissance. Le Noir quand à lui est la couleur de la mort, de la sorcellerie et du malin.Le rouge est la couleur du feu, du soleil mais également de la fécondité et du pouvoir. Le jaune représente la fortune, l'espoir, l'eternité, la paix. Le bleu est le rêve, le repos terrestre. Le vert est quand à lui croissance, et virilité.

Masques africains de Côte d'Ivoire.

page1image21184 page1image21344

 

 

Le marché de l' art africain ancien connait un très vif succès. Ces pièces sont rarement antérieurs au XVIIIème sècle en raison de l'action destructrice des missionnaires evangelisateurs. Aujourdh'ui, les spécialistes estiment que les ressources en pièces originales de cette époque sont quasiment épuisées dans les pays d'origine.  La pénurie d'objet d'époque a entrainé de nombreuses contrefaçons dans ce domaine.

La magie de ces masques à voir au Musée Dapper :

Exposition en cours

Suite à son succès aussi bien auprès de la presse que des publics, l'exposition est prolongée jusqu'au 21 décembre 2016. Téléchargez le communiqué de presse. Des oeuvres figurant parmi les plus importantes au monde réunies pour la première fois. Remarquables par leur esthétique, elles témoignent des grandes cultures de l'Afrique.

http://www.dapper.fr

 

 

 .